Pourquoi pas "Brie des Morins" ?

Portrait de José Brito
ImprimerEnvoyer à un amiversion PDF

La dénomination du projet de Parc naturel proposée par l'association des élus est "Parc naturel régional de la Brie et des deux Morin". Ce nom pêche à mon avis par excès d'une part, par lourdeur de l'autre.

Par excès : la Brie est bien plus vaste que le périmètre sur lequel se déroule l'étude du Parc. Il me paraît ainsi délicat d'assimiler ce parc à la Brie en général. Or non seulement il y a appropriation du nom mais ce nom semble indiquer que le parc déborde la Brie. Le "et" a en effet le sens de "+". Ainsi "deux et deux" c'est pareil que "2 + 2". Or, les Morins ne sont pas en dehors de la Brie, ils sont dedans. Ils ne s'ajoutent pas, au contraire, ils permettent de situer quelle est la partie de la Brie qui est concernée par ce projet.

Le nom qui conviendrait le mieux est alors "Brie des Morins", soit la partie de la Brie où s'écoulent les Morins. CQFD.

Par lourdeur : ce noms est long, long comme un jour sans pain, il ne faudrait pas qu'il nous promette des lendemains qui déchantent. "de la Brie et des deux Morins", sept mots pour un nom. alors que "de la Brie des Morins" n'en comporte que cinq, qu'on peut réduire à trois : "Brie des Morins". On ne peut pas réduire "Brie et des deux Morins" à rien, et ça ne prend même pas de sens dit de cette manière.

Pour ces deux raisons, je propose de nommer ce parc, Parc naturel régional de la Brie des Morins. Comme ça on se sent davantage chez nous, on n'empiète pas sur le chez les autres, on est précis et on dispose d'un nom déclinable pour les besoins de communication du territoire.

vous pouvez aussi noter l'intérêt de l'article ou le compléter en le commentant

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.6 (5 votes)

4 commentaires pour "Pourquoi pas "Brie des Morins" ?".

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.
Portrait de José Brito

1. Un Morin, deux Morins ?

Je suis étonné aussi que l'appellation officielle conjuge au singulier un pluriel : "et des deux Morin". Ne dit-on pas "les deux jeudis" ou les "deux Lucies" ? Pourquoi cela serait-il différent lorsqu'il s'agit des Morins ?

Bref... autant de raisons d'avoir raison et de ne l'appeler que "Brie des Morins", ce qui pourrait d'ailleurs être la marque distinctive de la société civile dans ce projet, non ?

JB

2. Le pluriel des noms, pas si simple

Les deux Sicile, parce qu'il n'y a qu'une Sicile, même si on distingue le nord et le sud, par contre les deux Allemagnes, celle de l'est et celle de l'ouest, ont été réunies. Aujourd'hui, on peut toujours parler des deux Allemagne (au singulier) parce qu'il s'agit bien d'une seule entité avec des situations différentes, ce sont les deux Allemagne, l'une plus développée que l'autre, comme les deux Italie, celle du nord et celle du sud, l'une riche et l'autre pauvre.

Pour ce qui concerne les Morins, il y en a bien deux, je pencherais pour l'usage du pluriel. Si on parlait du Grand Morin seul, on dirait les deux Morin (ou les deux Grand Morin), celui de l'amont et celui de l'aval. Par contre, je dirais : il y a deux Morins, le Petit et le Grand. Et donc, Brie des Morins ou bien Brie des deux Morins ou encore, pour ce qui est du projet de Parc naturel régional, de la Brie de l'Ourcq et des Morins.

3. À propos du nom

Je suis bien d'accord avec vous. Et je vous invte à consulter le lien suivant sur www.brionautes.com ( http://www.brionautes.com/article.php?sid=350 )

Nous évoquions pour la première fois le projet de création du PNR le 14 mars 2004, il ya un peu plus de 5 ans. A l'époque le nom avancé était "PNR des Morins".
Dans un commentaire à propos de cet article, le 16 mars 2004, je faisais la proposition suivante :

Re: Parc Naturel Regional, vu par Familles Rurales (Score obtenu : 1)
par jna le Mardi 16 mars 2004 @ 09:46:25
[ Informations sur l'auteur ] -::- [IP : 217.109.193.117]

Je trouve paradoxal l'apport collacien sur ce projet, mais il n'en n'est pas moins intéressant.

Je propose un autre nom pour ce Parc qui me paraît beaucoup plus évocateur de la région concernée : "Parc naturel régional de la Brie des Morins"( ou de la Brie des deux Morins).

Ce nom serait un peu moins intimiste que "les 2 Morins" tout seul. L'évocation de la Brie est un repère pour ceux qui ne connaissent pas notre région (imporatnt pour la communication et la promotion vers l'extérieur), il est aussi porteur naturel de ruralité, de fromages et de vaches gambadantes ...

C'est une proposition honnête que je soumets directement par ce commentaire, à l'association Familles rurales.
[ Répondre | Effacer ]

Puis le 01 avril 2005 : http://www.brionautes.com/article.php?sid=784

Re: Quel périmètre pour le PNR ? (Score obtenu : 1)
par jna le Vendredi 01 avril 2005 @ 12:21:57
[ Informations sur l'auteur ] -::- [IP : 195.25.55.253]

Je pense que l'idée de s'appuyer sur les notions de Bassins des deux rivières permet de bien déterminer le périmètre.
C'est pourquoi (je reviens à la charge) le nom évoqué pour le moment de "PNR de la Brie ET des deux Morins" n'est pas satisafaisant puiqu'il laisse penser que le périmètre du Parc s'étend sur l'ensemble de la Brie (jusqu'à Melun peut-être) et les deux Morins (les cours d'eau eux mêmes ou les bassins ?).
Mais que le "PNR de la Brie des Morins (ou des deux Morins)" serait beaucoup plus judicieux puisque l'on comprend tout de suite que l'on parle de la Brie arrosée par les Morins (celle des bassins) et non des territoires briards traversés par l'Yerres ou la Seine par exemple !!!
Je suis prêt à aller défendre cette cause lexicale où l'on veut !

Quand on aura réglé le problème du nom, on aura réglé celui du périmètre et on pourra essayer de comprendre à quoi ça un PNR peut servir.

Autant dire que , ... nous sommes en phase

José Navarre

Portrait de José Brito

4. Je rends à César...

Mon cher José, ravi pour votre mise au point. Vous avez donc l'antériorité sur la dénomination "Brie des Morins", qui est en effet la seule manière de dire qui corresponde à la réalité géographique du projet. À tout auteur, tout honneur.

JB