Définir le PNR avec les citoyens

Portrait de José Brito
ImprimerEnvoyer à un amiversion PDF

Voir aussi la contribution sur la gouvernance du projet de PNR.


Parc naturel régional PNR de la Brie et des deux 2 Morin Morins Un parc naturel régional, ce n'est pas une qualification anodine pour un territoire. C'est la reconnaissance de ses particularités et la reconnaissance de la nécessité de les sauvegarder. Ce peut être parce qu'il abrite une culture forte, une langue à revitaliser, ou bien des caractéristiques patrimoniales et environnementales dont la qualité justifie une attention particulière. C'est aussi un espace privilégié pour la mise en pratique des principes fondateurs du développement durable : économique, écologique et social. C'est-à-dire que le développement n'a de sens que dans la mesure où l'Homme en est le centre. Réfléchir à un tel projet, qui aura des incidences sur l'environnement et le cadre de vie des habitants, sur le développement économique du territoire et les orientations économiques qu'il pourra développer, demande une très forte et une très large concertation avec ceux qui en sont les premiers concernés : les habitants eux-mêmes. En effet, on ne peut pas envisager un projet, quel qu'il soit, qui n'ait pas pour centre et pour objectif les personnes qui vivent ici et aujourd'hui. C'est pourquoi je considère qu'on ne peut pas non plus élaborer un projet de parc naturel régional sans que les habitants du territoire concerné y soient associés à toutes les étapes de la réflexion. Et pour cela, les promoteurs du projet, c'est-à-dire la Région Île-de-France, doivent se donner les moyens nécessaires à l'association du plus grand nombre.

Où en sommes-nous de l'élaboration participative ?

J'oserais dire... à mi-chemin. Le site web consacré au projet n'est pas le site du projet de parc (qui ne pourrait être qu'un site de la Région Île-de-France), c'est le site de l'association des élus (http://www.pnrbrie2morin.fr). Et il a vu le jour fin juin 2009, une dizaine de jours à peine avant le rendu de la première année de travail. Un travail, intense au demeurant, réalisé par l'IAU (Institut d'aménagement et d'urbanisme de la Région Île-de-France) qui s'est fait dans la plus grande discrétion : ce travail n'a été accompagné d'aucune communication publique. Pour l'instant, l'étude préalable se poursuit. Elle devrait déboucher sur la création d'un Syndicat mixte, sur l'élaboration d'une charte puis sur la création ou non du parc. Que va-t-il se passer au cours de ces étapes ? De quelle manière seront associés les habitants ? Seront-ils consultés ? Le syndicat mixte regroupera-t-il les seules communes éventuellement concernées, ou sera-t-il plus large, plus ouvert, faisant aussi appel à des membres associés qui pourraient représenter les habitants ? Pour l'instant on ne le sait pas. Les éléments figurant sur le site de l'association des élus ne sont pas explicites à ce sujet, ils sont même très... administratifs. Je me suis adressé le 15 octobre 2009 au président de l'association des élus pour m'inscrire à la commission communication, qui me semble être celle où peuvent êtres élaborés les outils et les méthodes d'une concertation participative. J'ai créé ce site web pour mettre à disposition de tous un espace de parole non institutionnelle, ouvert aux expressions diverses de la société civile, organisée en associations ou individus habitant le territoire concerné par le Parc naturel.

Comment cela se passe-t-il ailleurs ?

 

Apparemment cela se passe un peu différemment. Je prends l'exemple du Parc naturel régional des pyrénées ariégeoises, dont le décret de création a été signé le 28 mai 2009. Les modalités d'élaboration, de concertation, de participation des habitants étaient très volontaires, denses, riches, comme l'indique l'article de Territoires durables. La Région Île-de-France, qui s'inscrit par ailleurs pleinement dans la démocratie participative devrait impulser sur notre territoire ce type de démarche. En tout cas, c'est pour que cela soit le cas que je souhaite que ce forum vive. Le meilleur moyen d'avoir la parole, ce n'est pas d'attendre qu'on nous la donne, c'est de la prendre.
Parc naturel régional de la Brie des deux Morin Morins
vous pouvez aussi noter l'intérêt de l'article ou le compléter en le commentant

 

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.7 (17 votes)

2 commentaires pour "Définir le PNR avec les citoyens".

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

1. PNR et Démocratie participative

Bonjour José

Je suis pleinement d'accord avec toi.
La démocratie participative est le meilleur moyen de répondre aux attentes du peuple.
Ce projet est intéressant mais dommage que l'on ne soit pas assez informé
Cordialment

Portrait de webmestre

2. Contribution

Voir la contribution sur une méthodologie de gestion du projet envoyée au président de l'association des élus et à la Région Île-de-France le 9 novembre 2009 : cliquer ici pour y accéder